400 euros d'amende pour un coup de poing dans le ventre de sa femme enceinte

Vendredi 16 Février 2018

L’amour peut être passionnel, même destructeur. Mais l’histoire ne fait pas rêver lorsque l’on se prend des gifles et des coups de poing alors qu’on est enceinte de huit mois. Un jeune père de 22 ans comparaissait devant le tribunal correctionnel de Champ Fleuri ce vendredi pour violence aggravée sur sa compagne en 2015. 
  
Le jeune homme, alors âgé de 20 ans, est fortement alcoolisé ce jour-là. Une dispute éclate et voilà qu’il gifle la futur mère de son fils et lui assène un coup de poing dans le côté du ventre ; cinq jours d’ITT. Elle porte plainte. Mais – appelons ça de l’amour – la vie commune reprend et elle retire sa plainte. Cela fait aujourd’hui 2 ans et demi qu’il n’y a plus de faits de violence. Et l’enfant se porte aujourd’hui bien. D’où l’amende de 400 euros et aucune peine de prison.

Rédigé par Soe Hitchon le Vendredi 16 Février 2018 à 15:31 | Lu 162 fois

Soe Hitchon