Ibrahim Patel placé en garde à vue

Mercredi 8 Novembre 2017

Le président de la CCIR est entendu depuis ce matin à la compagnie de gendarmerie de l’Etang Saint-Paul.


Ibrahim Patel devra s’expliquer dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Saint-Denis sur une affaire de loyers impayés, révèle Clicanoo.  

Le président de la chambre de commerce est suspecté d'abus de biens sociaux à la suite de loyers encaissés par l’intermédiaire de sa société Yameirha Food alors que la société ne payait pas le local qu’elle sous-louait. Une affaire révélée par le Journal de l’Ile il y a quelques mois.  

Il y a quelques semaines, le parquet de Saint-Denis ouvrait une enquête préliminaire dans le cadre des impayés d'Ibrahim Patel pour un loyer commercial à Saint-Paul. L’affaire connaissait donc un rebondissement malgré une première manche remportée la fin octobre devant le tribunal de Saint-Denis par Ibrahim Patel et sa société Yameirha Food.  

Ibrahim Patel avait été assigné en référé devant le tribunal de grande instance de Saint-Denis car accusé de ne pas avoir payé le loyer d’un commerce rue Marius et Ary Lebond à Saint-Paul pendant plusieurs années. Montant estimé du préjudice selon le propriétaire des lieux : plus de 23000 euros, à raison d'un loyer fixé à 651 euros par mois.  

Après avoir versé normalement le loyer pendant quelques mois, le président de la chambre de commerce avait arrêté de régler le propriétaire en 2014. Mieux, Ibrahim Patel avait sous-loué à une société d’assurances ce même commerce pour un loyer mensuel de 1030 euros. Mais le tribunal avait estimé la semaine dernière, après que l'affaire a été renvoyée à de multiples reprises ces derniers mois, que le contrat de bail ne comportait aucune signature. Déboutant ainsi les demandes du propriétaire dont les 23000 euros non payés ont été régularisés entre-temps. 

Par Pascal Robert le Mercredi 8 Novembre 2017 à 10:20 | Lu 67 fois