Les quatre marcheurs égarés soupçonnés de braconnage

Dimanche 11 Février 2018

Les quatre individus partis mercredi soir  et retrouvés samedi matin par le PGHM, déshydratés, sont soupçonnés de braconnage, rapporte la presse écrite. 

Alors que leur escapade a débuté dix jours avant l'ouverture de a chasse aux tangues, des proches ont d'abord tenté de les retrouver, avant que l'alerte ne soit donnée, le vendredi. Le matériel dont disposaient les individus, égarés entre la Plaine des Chicots et la Roche Ecrite, semble confirmer cette thèse. 

À leur sortie de l'hôpital, les quatre marcheurs ont donc dû décliner leur identité au commissariat, où ils convoqués la semaine prochaine pour éclaircir les circonstances de leur "randonnée". 

Par N.P le Dimanche 11 Février 2018 à 11:36 | Lu 167 fois