Maison de passe : Un policier impliqué dans l'affaire de prostitution

Vendredi 16 Février 2018

Maison de passe : Un policier impliqué dans l'affaire de prostitution
Nouveau rebondissement dans l’affaire de la maison de passe au quartier Saint-Jacques à Saint-Denis. Un policier a été placé en garde à vue à Malartic, soupçonné d’être impliqué dans l’affaire de proxénétisme. 

L’homme d’une cinquantaine d’années occupait la fonction de major au commissariat de Saint-André, rapporte le JIR. 

Jusqu’à présent, le principal inquiété dans cette affaire était Mohamed Salim Rangila, un commerçant déjà bien connu de la justice et déjà condamné pour agressions sexuelles, mis en examen et placé en détention hier soir. Son fils, également concerné ainsi que deux prostituées ont été mis en examen et placés sous contrôle judiciaire. 

Mais les enquêteurs ont fait une autre découverte, grâce à des écoutes téléphoniques. Le policier partage sa vie avec une prostituée faisant partie du réseau, rencontrée il y a une dizaine d’années alors que le fonctionnaire officiait à la BAC. Il es soupçonné d’avoir profité de son statut pour prendre part au traffic. 

Il sera présenté devant le juge aujourd’hui, avant une probable mise en examen.

Par L.G le Vendredi 16 Février 2018 à 11:51 | Lu 254 fois