OPR condamnée pour diffamation envers Sea Shepherd

Dimanche 11 Février 2018

Océan Prévention Réunion (OPR) a été condamnée par le tribunal correctionnel pour diffamation envers l'organisation  Sea Shepherd.  
 
"Sea Shepherd est régulièrement la cible d'attaques diffamatoires et de calomnies visant à décrédibiliser nos actions ou à mettre en doute nos motivations", a réagi l'ONG sur les réseaux sociaux, précisant : "Le 2 juillet dernier, la page Facebook d OPR se faisait le relais d'un article diffamatoire qualifiant Sea Shepherd d'"organisation terroriste accompagné du texte suivant en photo" (photo ci-dessous).  

OPR fait appel
 
Selon l'organisation, le Tribunal correctionnel de Bordeaux a condamné chacun des trois prévenus à 5000 euros d’amende dont 4000 avec sursis, 1000,00 euros de dommages et intérêts et à 500 euros au titre de l’article 475 -1 du Code de Procédure pénale. 
 
De son côté OPR indique avoir formé appel. "Même si nos moyens sont dérisoires nous tiendrons bon, et cela d'autant plus que nous avons un bon dossier tant dans la forme que dans le fond. Nous avons confiance à la justice, et nous ne doutons pas que nos arguments seront entendus par les juges de la cour d'appel, plus spécialisés dans ce qui convient d'appeler un "vif débat d'opinion", écrit l'association sur sa page Facebook. 


Par N.P le Dimanche 11 Février 2018 à 11:42 | Lu 110 fois